AURG

Dernières actus

Zéro artificialisation nette : l’AMF et Régions de France demandent un report des délais fixés par la loi Climat

(Banque des territoires) – L’Association des maires de France (AMF) et Régions de France ont demandé ce 12 novembre « un report urgent » de l’échéance de février 2022 inscrite dans la loi Climat et Résilience pour décliner les objectifs de division par deux de l’artificialisation des sols en dix ans dans les schémas de cohérence territoriale (Scot). Les deux associations d’élus souhaitent que ce report des délais puisse être examiné dans le cadre du projet de loi 3DS lors de son prochain examen à l’Assemblée nationale.

Source : Zéro artificialisation nette : l’AMF et Régions de France demandent un report des délais fixés par la loi Climat

Oiseaux et petites bêtes bienvenus au campus de Grenoble, en attendant les moutons

(L’Express) – Des moutons pour tondre un campus ? Décidée à « jouer la carte de la biodiversité », l’Université de Grenoble située au pied des Alpes, transforme son campus en refuge pour oiseaux et envisage de se transformer en pâturage urbain dès l’été prochain.

Source : Oiseaux et petites bêtes bienvenus au campus de Grenoble, en attendant les moutons – L’Express

« Bye-bye les friches ! » Densifier la ville sur les friches, une panacée ?

(Métropolitiques) – Densifier les friches, une panacée pour promouvoir la ville compacte ? Le collectif Inter-Friches interroge les différents modes de régulation des friches et les formes d’action publique qu’elles suscitent en France, en Belgique et en Suisse.

Source : « Bye-bye les friches ! » Densifier la ville sur les friches, une panacée (…) – Métropolitiques

Podcast sur le périurbain : découvrez le premier épisode de notre série « Aux frontières de la ville »

(La Gazette des communes) – Découvrez le premier épisode « crédit, voiture et campagne » de la série de podcasts sur le périurbain réalisée par « La Gazette », avec le soutien du think tank dédié à la prospective urbaine La Fabrique de la cité.

Source : Podcast sur le périurbain : découvrez le premier épisode de notre série « Aux frontières de la ville »

Réimplanter de l’activité économique sur des friches urbaines : quels sont les acteurs impliqués ?

(Fnau) – L’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN) ainsi que le maintien d’une offre foncière et immobilière pour les entreprises dans les territoires reconfigurent l’aménagement économique. Certaines friches urbaines offrent une occasion privilégiée de redévelopper les activités économiques, et notamment productives. Par son fort niveau de complexité, la reconquête des friches urbaines nécessite de mobiliser un écosystème d’acteurs en pleine évolution.

Source : Réimplanter de l’activité économique sur des friches urbaines : quels sont les acteurs impliqués ? – Fnau

Comment identifier un potentiel de renaturation à large échelle?

(Cerema) – Face à l’imperméabilisation croissante des sols liée à l’étalement urbain, la renaturation ou le rétablissement des fonctions de certaines parcelles sont un enjeu important dans les villes. Pour identifier le potentiel de renaturation des sols à Paris, la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement, de l’aménagement et des transports (DRIEAT) a fait appel au Cerema qui a défini une méthodologie permettant de hiérarchiser les espaces à renaturer en priorité.

Source : Comment identifier un potentiel de renaturation à large échelle? | Cerema

Un nouveau boom étudiant en France, aux conséquences multiples

(Futuribles) – Depuis 10 ans, la France est confrontée à une forte progression de sa population étudiante. Entre 2010 et 2020, les effectifs de l’enseignement supérieur ont en effet progressé de près de 500 000, une hausse supérieure à 20 %, selon le ministère de l’Éducation nationale. La rentrée 2021 devrait prolonger cette tendance avec 34 000 étudiants de plus, l’équivalent d’une université de bonne taille.

Source : Un nouveau boom étudiant en France, aux conséquences multiples – Futuribles – Veille, prospective, stratégie

Thierry Repentin : « Je récuse complètement l’idée que les maires ne veulent plus construire de logements »

(Banque des territoires) – A l’approche du congrès des maires et à l’heure où l’on parle beaucoup du rôle des élus dans la nécessaire relance de la construction de logements – ainsi que dans la difficile conciliation de cet impératif avec l’objectif de « zéro artificialisation » –, Thierry Repentin, maire de Chambéry, président de la commission d’application de l’article 55 de la loi SRU, ancien ministre, ancien président de l’USH et co-président du groupe de travail logement de l’AMF, revient pour Localtis sur cette actualité. Sans oublier l’enjeu de la rénovation énergétique, sachant que Thierry Repentin est aussi président de l’Anah.

Source : Thierry Repentin : « Je récuse complètement l’idée que les maires ne veulent plus construire de logements »

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille