AURG

Cohésion sociale et populations

Le Covid-19, la guerre et les quartiers populaires

(Métropolitiques) – Accusés d’aggraver la pandémie en raison de leur supposée « incivilité », les habitants des quartiers populaires sont montrés du doigt par des discours réactivant le fantasme du ghetto urbain. De nombreuses inégalités – de logement, santé, travail et transport – rendent pourtant le confinement particulièrement difficile dans les cités HLM, et exposent davantage leurs habitants au coronavirus.

Source : Le Covid-19, la guerre et les quartiers populaires – Métropolitiques

Un demi-milliard de personnes pourraient basculer dans la pauvreté à cause de la crise sanitaire

(Reporterre) – Si aucune mesure n’est prise, les conséquences économiques de la crise du coronavirus pourraient faire basculer un demi-milliard de personnes supplémentaires dans la pauvreté, alerte ce jeudi 9 avril l’association Oxfam.

Source : Un demi-milliard de personnes pourraient basculer dans la pauvreté à cause de la crise sanitaire

Coronavirus : Grenoble vient au secours des plus précaires pour l’hygiène et l’alimentation

(La Gazette des communes) – A l’heure du confinement général, privant pour partie la société de l’action des bénévoles, la Ville de Grenoble prend le relais notamment sur les volets « hygiène » et « alimentation » des sans abris et personnes précaires. Et d’exhorter l’Etat à lui prêter main forte et à assurer le confinement des sans-abris

Source : Coronavirus : Grenoble vient au secours des plus précaires pour l’hygiène et l’alimentation

Territoires, bien-être et politiques publiques

(CAE) – Pertes d’emplois, disparition de services publics et de commerces de proximité, effondrement du prix de l’immobilier, ou encore délitement du lien social : les sources du mal-être dans les territoires sont potentiellement nombreuses. Certains facteurs sont-ils plus déterminants que d’autres ? Dans cette Note du CAE, Yann Algan, Claudia Senik et Clément Malgouyres s’intéressent aux récentes évolutions de l’environnement local des individus et à leurs impacts sur la participation au mouvement des Gilets Jaunes, sur le mal-être déclaré et sur la variation du taux d’abstention lors des élections présidentielles. Ils recommandent de redéfinir les objectifs des politiques territoriales pour accorder plus de place aux critères de bien-être, de privilégier les projets initiés localement plutôt que des politiques centralisées et de favoriser l’accès aux services, qu’ils soient privés ou publics, afin de préserver le lien social dans les territoires.

Solidarité entre territoires : le Trièves, la Métropole et l’Isère renforcent leurs coopérations

(Grenoble-Alpes Métropole) – Grenoble-Alpes Métropole, la Communauté de communes du Trièves et le Département de l’Isère ont signé jeudi 9 janvier 2020 le Contrat de réciprocité pour une alliance des territoires. En signant cet accord, les trois collectivités s’engagent à renforcer leurs coopérations en matière de tourisme, de mobilités, de traitement des déchets, de gestion forestière, de développement économique, d’eau, d’agriculture et d’alimentation.

Source : Solidarité entre territoires : le Trièves, la Métropole et l’Isère renforcent leurs coopérations

Le droit à la ville : un concept émancipateur ?

(Métropolitiques) – L’approche radicale formulée par Henri Lefebvre en 1968 critiquait l’absence d’inclusion des habitants dans la production des espaces urbains. Alors que le « droit à la ville » est aujourd’hui une idée largement partagée, Matthias Lecoq revient sur l’évolution de ce concept et interroge son potentiel émancipateur.

Source : Le droit à la ville : un concept émancipateur ? – Métropolitiques

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille