AURG

Economie et commerce

Commerce : pour Procos, le début d’année est celui « de tous les dangers »

(Banque des territoires) – Les répercussions de la crise Covid-19 sont importantes sur le commerce avec une baisse de 18% du chiffre d’affaires sur l’année 2020. Le bilan de Procos, présenté le 29 janvier 2021, fait aussi état d’un début d’année 2021 difficile avec le report des soldes et le couvre-feu avancé à 18 heures.

Source : Commerce : pour Procos, le début d’année est celui « de tous les dangers »

E-commerce : une croissance accélérée et plus diversifiée

(Futuribles) – C’est l’une des conséquences les plus (pré)visibles de la crise Covid : la croissance accélérée du e-commerce. Selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), ce secteur représente désormais 13 % du commerce de détail en France, soit trois points de plus qu’en 2019. Le chiffre d’affaires du e-commerce devrait croître de 6 %, soit deux fois moins qu’en 2019.

Source : E-commerce : une croissance accélérée et plus diversifiée – Futuribles – Veille, prospective, stratégie

Plan de relance : guide à destination des maires

(Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales) – Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance et Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales ont présenté aujourd’hui aux associations d’élus un guide expliquant les mesures du plan de relance applicables aux collectivités territoriales, afin de faciliter leur mise en place sur tout le territoire.

Source : Plan de relance : guide à destination des maires | Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales

Plan de relance : 5 milliards d’euros pour la ruralité

(Banque des territoires) – La ruralité devrait bénéficier de 5 milliards d’euros sur les 100 du plan de relance, a annoncé le Premier ministre, samedi 14 novembre, à l’issue d’un comité interministériel aux ruralités qui se tenait le même jour que l’assemblée générale de l’AMRF. L’occasion de donner un coup d’accélérateur aux mesures de l’Agenda rural aujourd’hui au milieu du gué. Cet « acte II » verra notamment la concrétisation du programme Petites Villes de demain dont les 170 premières communes ont été sélectionnées.

Source : Plan de relance : 5 milliards d’euros pour la ruralité

La supplique des élus pour sauver le commerce de proximité

(Banque des territoires) – Le gouvernement tente de défendre sa stratégie de reconfinement face à la fronde des élus qui s’inquiètent pour la survie de leurs commerces de proximité et réclament des adaptations locales. Un décret doit préciser ce mardi les produits de première nécessité qui pourront continuer à être vendus en grande surface par souci d’équité. Mais le débat glisse vers la concurrence du commerce en ligne qui va se tailler la part du lion à l’approche des fêtes.

Source : La supplique des élus pour sauver le commerce de proximité

L’industrie dans nos territoires : adapter le regard aux nouvelles réalités

(ADCF) – Poursuivant sa série de publications sur les économies des intercommunalités françaises, réalisées avec le concours du cabinet OPC et le soutien de la Banque des territoires, l’AdCF a voulu consacrer une nouvelle note à la question de l’industrie dans les territoires pour en mesurer le poids, tout en élargissant le regard à la notion d’« hyper-industrie ». Développée par l’économiste Pierre Veltz cette notion vise à tenir compte des nouvelles imbrications industrie-services et mesurer toutes les activités entrainées par l’industrie. Le changement de regard permet de relativiser la notion de désindustrialisation. Et soulève des surprises.

Source : L’industrie dans nos territoires : adapter le regard aux nouvelles réalités

L’AMF demande le réexamen de la notion de commerces de première nécessité

(AMF) – De nombreux maires font état auprès de l’AMF de l’incompréhension que suscitent les mesures de fermeture qui visent certains commerces.Les critères ayant conduit à distinguer les commerces de première nécessité, évoqués par le Premier ministre, et les autres, sont à l’évidence difficiles à justifier au regard de l’application qui en est faite concrètement.

Source : L’AMF demande le réexamen de la notion de commerces de première nécessité

Accélération des mutations du commerce : « On est face à un choix de société »

(Banque des territoires) – Essor du commerce en ligne, saturation des surfaces commerciales : la crise actuelle apparaît comme un accélérateur des mutations du commerce. Faudra-t-il envisager un programme de requalification des entrées de ville à l’image des programmes Coeur de ville ? La question a été posée lors d’une table ronde organisée le 13 octobre 2020 par l’Observatoire régional du foncier en Ile-de-France (ORF) avec, en filigrane, le rôle des foncières commerciales.

Source : Accélération des mutations du commerce : « On est face à un choix de société »

Les villes à l’ère de la financiarisation – Métropolitiques

(Métropolitiques) – Depuis une quarantaine d’années, la financiarisation du capitalisme transforme les économies, les sociétés et les espaces urbains. Ce dossier interroge l’intervention croissante des acteurs, des instruments et des logiques de la finance dans la production urbaine, le rôle de la puissance publique et les conséquences sociales, politiques et spatiales de ces évolutions.

Source : Les villes à l’ère de la financiarisation – Métropolitiques

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille