AURG

La France productive en 2040

17 mars 2021Economie et commerce, Futurs

(41e Rencontre) – Le défi d’une France productive à l’horizon 2040 devra nécessairement passer par la prise en compte de l’ensemble des transitions écologiques (économies d’énergie, productions décarbonées, économie circulaire et sociale…) et le développement d’une nouvelle forme de compétitivité qui ne pourra plus se baser uniquement sur les prix.

A ces enjeux d’offre, les entreprises industrielles devront également s’adapter aux évolutions de la demande, en proposant des produits répondant aux attentes des consommateurs finaux ; le respect de l’environnement, la fabrication plus locale et la responsabilité sociale accrue des entreprises devenant assurément en 2040 des critères de décision qui « comptent » davantage dans le processus d’achat.

Si cette mue de l’appareil industriel, de son activité de production et de fabrication constitue une représentation désirable pour l’avenir, elle ne peut pour autant s’envisager sans perdre de vue que ces activités resteront soumises à la concurrence extérieure. François Rivoal nous présente l’entreprise industrielle de 2040 sous ses multiples facettes : territoriale, sociale, produit, environnementale et concurrentielle pour une immersion dans un tissu productif Français résilient et collaboratif.

Source : Balades Sonores | Ep 5 I La France productive en 2040 | Ausha

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille