AURG

Considérer les territoires latents

5 juillet 2021Crise sanitaire, Projets urbains et centres-bourgs

(Pavillon de l’Arsenal) – Pendant la crise sanitaire alors que la ville se figeait, la campagne se repeuplait. L’arrivée accélérée et persistante de néoruraux est pour Violette Soleilhac, jeune architecte, l’occasion de restaurer des centres bourgs désertés. Ces réparations, portées par de nouveaux modes de faire, conjuguent la valeur des savoirs faire et la valeur du partage. D’une part car il faut faire avec et de l’autre parce qu’il faut faire ensemble pour revitaliser les campagnes.

Source : Considérer les territoires latents | Signe | Pavillon de l’Arsenal

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille