AURG

Environnement et biodiversité

Villes terrestres

(www.villes-terrestres.org) – “Nature en ville”, “trames vertes et bleues”, “bas carbone”, “construction biosourcée”, “modes de transport doux”…

Les initiatives et les approches se multiplient, sans toujours parvenir à se relier, à former une politique cohérente et à produire des effets.

Et c’est normal : personne n’est formé à l’écologie urbaine.

Avec ses 5 piliers, la formation VILLES TERRESTRES offre une grille d’évaluation pour distinguer les projets qui relèvent du simple green washing – et ceux qui changent la donne.

Source : Villes terrestres

Le mini guide réemploi et réutilisation est en ligne ! 

(CAUE Var) – Accompagner le prolongement de la durée de vie des ressources. Afin de faciliter le passage à l’acte, et pour donner un éclairage sur la démarche, le CAUE Var édite un mini-guide « Réemploi et Réutilisation : accompagner le prolongement de la durée de vie des ressources ».

Source : Le mini guide réemploi et réutilisation est en ligne ! – CAUE Var

Santé des sols : un sujet qui monte, qui monte au sein des politiques publiques 

(Banque des territoires) – Très prolifique sur la problématique de l’artificialisation, le Sénat a tenu ce 13 décembre, au sein de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable, une table ronde consacrée à la santé des sols. Disposer de référentiels territoriaux pour évaluer l’état écologique des sols et leur multifonctionnalité constitue un enjeu essentiel pour améliorer le suivi de l’artificialisation, lutter contre le changement climatique et préserver la biodiversité.

Source : Santé des sols : un sujet qui monte, qui monte au sein des politiques publiques 

« La biodiversité est trop souvent l’angle mort du monde économique »

(Banque des territoires) – La Stratégie nationale biodiversité 2030, dévoilée le 27 novembre, engage le gouvernement français à déployer 40 mesures et 200 actions afin d’« inverser la tendance » et « stopper l’effondrement du vivant ». Entretien avec Sarah El Haïry, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée de la biodiversité.

Source : Usbek & Rica – « La biodiversité est trop souvent l’angle mort du monde économique »

État des lieux des PCAET

(www.intercommunalites.fr) – Comment le PCAET se traduit-il dans les politiques sectorielles ? Quelles évolutions son élaboration et sa mise en œuvre apportent-elles dans l’organisation des intercommunalités ? Intercommunalités de France propose un point d’étape, appuyé par des retours d’expérience, dans cette troisième édition de son État des lieux des plans climat-air-énergie territoriaux.

Source : État des lieux des PCAET – Édition 2022 – INTERCOMMUNALITES DE FRANCE

Le lancement de la Stratégie nationale Biodiversité 2030

(ecologie.gouv.fr) – La Stratégie nationale Biodiversité 2030 a été présentée lundi 27 septembre 2023 par Elisabeth Borne, Première ministre, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et Sarah El Haïry, secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité. Cette stratégie a pour objectif de stopper puis d’inverser l’effondrement de la biodiversité.

Source : Le lancement de la Stratégie nationale Biodiversité 2030 | Ministry of Ecological Transition

Le paysage, levier majeur de réussite de la transition écologique

(Banque des territoires) -Le débat public sur l’aménagement du territoire en vue de la transition écologique a pris ces derniers temps des tournures polémiques, entre les éoliennes qui vont « dénaturer nos paysages » et la politique du zéro artificialisation nette qualifiée de « ruralicide ».

Source : Le paysage, levier majeur de réussite de la transition écologique | Groupe Caisse des Dépôts

CONSOMMATION ET MODES DE VIE : TENDRE VERS DES PRATIQUES PLUS SOBRES

(Ademe) – A l’approche des temps forts commerciaux de fin d’année qui interviennent dans un contexte économique inflationniste, et face à la nécessité de préserver les ressources, les impacts de la consommation sont au coeur des préoccupations sociales et environnementales.
Achats de nécessité, coups de cœur, pression sociale… Entre 1960 et 1990, la consommation de produits par personne a été multipliée par trois, participant à l’épuisement des ressources naturelles ainsi qu’à la pollution des eaux, de l’air, des sols.

Source : CONSOMMATION ET MODES DE VIE : TENDRE VERS DES PRATIQUES PLUS SOBRES – ADEME Presse

Planification écologique : la feuille de route pour la forêt et le bois

(Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire) – Chantier prioritaire de la planification écologique France Nation Verte, la feuille de route forêt-bois vise à repenser la forêt de demain, sous toutes ses composantes, de l’amont à l’aval.

Source : Planification écologique : la feuille de route pour la forêt et le bois | Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille