AURG

Economie et commerce

Publication étude « Pivoter vers l’industrie circulaire. Quels modèles ? Comment accélérer ? »

(Institut national de l’économie circulaire) – Quels sont les modèles économiques circulaires ? Quels sont les freins à l’adoption de la circularité pour les industriels ? Quels leviers les entreprises industrielles circulaires ont-elles activés ?

Source : Publication étude « Pivoter vers l’industrie circulaire. Quels modèles ? Comment accélérer ? » – Institut national de l’économie circulaire

Podcast – Politiques industrielles (2/3) : Les politiques industrielles en France et pays comparables

(France Stratégie) – À partir du milieu des années 1980, la notion de politique industrielle est tombée en disgrâce dans les pays avancés, avant de connaître un regain d’intérêt et une prise de conscience ces dernières années. Peut-on effectuer une comparaison des différentes politiques industrielles existantes, et comment ? De quelle manière cette réhabilitation de la politique industrielle s’exprime-t-elle concrètement, en France comme dans les pays comparables ?

Ces questions sont l’objet du deuxième volet de la série de trois épisodes consacrés au rapport “Les politiques industrielles en France – Évolutions et comparaisons internationales”.

Source : Podcast – Politiques industrielles (2/3) : Les politiques industrielles en France et pays comparables | France Stratégie

Covid-19 : un dispositif de soutien aux exploitants de remontées mécaniques

(entreprises.gouv.fr) – Les exploitants français de remontées mécaniques ont particulièrement souffert de la fermeture au public, décidée en pleine épidémie de Covid-19. Le Gouvernement lance un dispositif d’indemnisation pour compenser en partie la perte de revenus liée à cette absence d’activité.

Source : Covid-19 : un dispositif de soutien aux exploitants de remontées mécaniques | entreprises.gouv.fr

Relance : financer l’ESS pour l’aider à « transformer » l’économie

(Banque des territoires) – Avec une contribution de 300 millions d’euros au plan de relance dédié à l’économie sociale et solidaire, la Banque des Territoires investira d’ici 2022 dans des secteurs liés à l’inclusion, dans l’accompagnement des entreprises de l’ESS et dans des contrats à impact. Les collectivités peuvent se saisir de ces financements et outils d’ingénierie qui ont été évoqués le 18 mars lors du Printemps des Territoires.

Source : Relance : financer l’ESS pour l’aider à « transformer » l’économie

La France productive en 2040

(41e Rencontre) – Le défi d’une France productive à l’horizon 2040 devra nécessairement passer par la prise en compte de l’ensemble des transitions écologiques (économies d’énergie, productions décarbonées, économie circulaire et sociale…) et le développement d’une nouvelle forme de compétitivité qui ne pourra plus se baser uniquement sur les prix.

A ces enjeux d’offre, les entreprises industrielles devront également s’adapter aux évolutions de la demande, en proposant des produits répondant aux attentes des consommateurs finaux ; le respect de l’environnement, la fabrication plus locale et la responsabilité sociale accrue des entreprises devenant assurément en 2040 des critères de décision qui « comptent » davantage dans le processus d’achat.

Si cette mue de l’appareil industriel, de son activité de production et de fabrication constitue une représentation désirable pour l’avenir, elle ne peut pour autant s’envisager sans perdre de vue que ces activités resteront soumises à la concurrence extérieure. François Rivoal nous présente l’entreprise industrielle de 2040 sous ses multiples facettes : territoriale, sociale, produit, environnementale et concurrentielle pour une immersion dans un tissu productif Français résilient et collaboratif.

Source : Balades Sonores | Ep 5 I La France productive en 2040 | Ausha

Publication du rapport « Pour un développement durable du commerce en ligne »

(Economie.gouv.fr) – Le secteur du e-commerce en France représente aujourd’hui 13% du commerce de détail des biens et se développe à un rythme soutenu, accéléré de manière conjoncturelle par la crise de la Covid-19. Le rapport confirme que le commerce en ligne connaît en France un développement rapide, selon des modèles et avec des impacts variés. Il présente un diagnostic approfondi de leur impact économique, social et environnemental, tant positif que négatif, et formule des propositions pour que le développement du commerce en ligne soit plus durable.

Source : Publication du rapport « Pour un développement durable du commerce en ligne » | economie.gouv.fr

E-commerce : mieux intégrer la logistique dans les documents d’urbanisme

(Banque des territoires) – Mieux prendre en compte la logistique dans les documents d’urbanisme, créer des zones logistiques « clés en main », rééquilibrer la fiscalité entre commerce physique et commerce en ligne, instaurer un label « commerce en ligne durable »… Dans leur rapport remis le 13 mars 2021 au gouvernement, France Stratégie, le Conseil général de l’environnement et du développement durable et l’Inspection générale des finances avancent plusieurs propositions « pour un développement durable du commerce en ligne ». Une concertation va être ouverte sur le sujet entre acteurs de la logistique et du e-commerce pour déboucher sur des engagements réciproques dès le printemps 2021.

Source : E-commerce : mieux intégrer la logistique dans les documents d’urbanisme

Finances locales : le bilan des conséquences de la crise se précise

(Banque des territoires) – Une note du député Jean-René Cazeneuve apporte des précisions sur l’exécution des comptes locaux en 2020. Elle révèle que les collectivités ont vu leurs recettes de fonctionnement reculer d’environ 1% l’an dernier. L’impact de la crise est toutefois variable selon les collectivités. Une enquête de l’ADCF pointe pour sa part la situation inquiétante de certaines intercommunalités.

Source : Finances locales : le bilan des conséquences de la crise se précise

Nos commerces en 2040

(41e rencontre) – Entre circuit courts, e-commerce, recherche du bas prix, à quoi ressemblera mon commerce ?

Entre 2020 et 2040 de nouvelles trajectoires se dessinnent dans la relation des consommateurs aux commerces et à leurs capacités à créer du lien sur les territoires.

Dans un contexte où les inégalités de pouvoir d’achat croissent, où les modes de vie et de travail sont bouleversés, où les consommateurs sont de plus en plus exigeants sur la qualité et la provenance des produits, l’enjeu consistant à permettre à tous de consommer facilement des biens et des services de qualité à un coût maîtrisé (locaux, écologiquement responsables …) est la priorité. La prise de conscience de la nécessité d’assurer une transition écologique, de limiter la consommation des ressources et l’artificialisation des espaces doit également amener à réfléchir à l’allongement du cycle de vie des produits, de leurs usages et aux réemplois des biens et des structures. L’ensemble de ces problématiques amène à repenser la gouvernance autour de l’urbanisme commercial, à accompagner les acteurs, à réinventer les métiers et à imaginer un nouveau modèle pour 2040.

Source : Balades Sonores | Ep 2 I Nos commerces en 2040 | Ausha

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille