AURG

Montagne et tourisme

Programme montagne

(ANCT) – L’ANCT agit au bénéfice des territoires de montagne en :

  • perpétuant son soutien aux politiques de massif via les commissaires de massif et les dotations en appui des contrats de plan interrégionaux de massif ;
  • mettant à disposition de ces territoires sa capacité d’ingénierie, sa politique numérique, ses programmes, comme France Services ;
  • portant des actions spécifiques et à forte valeur ajoutée nationale, en concertation avec les acteurs.

Source : Programme montagne | Agence nationale de la cohésion des territoires

Le tourisme post-Covid-19 : perspectives à l’horizon 2021

(Futuribles) – La crise sanitaire sans précédent liée à l’épidémie de Covid-19 qui a conduit à mettre en confinement plus de la moitié de l’humanité s’est propagée à une vitesse proportionnelle au flux de voyageurs circulants dans le monde, et cela, selon une géographie étroitement corrélée aux statistiques du classement des destinations touristiques mondiales. Qui dit confinement dit aucune mobilité, et donc pas de tourisme, afin de limiter la circulation et le développement de la pandémie.

Source : Le tourisme post-Covid-19 : perspectives à l’horizon 2021 – Futuribles – Veille, prospective, stratégie

Un plan de 18 milliards pour le tourisme et des vacances en juillet-août… si tout va bien

(Banque des territoires) – Édouard Philippe a annoncé ce 14 mai à l’issue d’un comité interministériel un « plan massif » en faveur du tourisme. Il s’agit à la fois de limiter les faillites et les licenciements, de « préparer la réouverture » et de relancer la dynamique du secteur. Le sauvetage passe par une série d’aides, de prêts et d’exonérations.

Source : Un plan de 18 milliards pour le tourisme et des vacances en juillet-août… si tout va bien

Enquête : initiatives de transition des territoires de montagnes

(Mediaterre) – Un appel à projets publié le 9 avril 2020 sur le site de CapRural, relate la mise en place d’une enquête dont l’initiative est la transition des territoires de montagnes. L’enquête a pour objectif de collecter des initiatives répondant aux enjeux d’un nouveau positionnement du toursime dans les Alpes.

Source : https://www.mediaterre.org/france/actu,20200427130425.html

ADN Tourisme demande le classement de la crise sanitaire en catastrophe naturelle

(Banque des territoires) – La nouvelle fédération représentant les offices de tourisme des collectivités, ADN Tourisme et la Confédération des acteurs du tourisme adressent un courrier commun à Jean-Baptiste Lemoyne pour « demander que l’État reconnaisse la crise sanitaire actuelle comme état de catastrophe naturelle » et pallier le fait que « ‘le monde de l’assurance est totalement absent de cet effort collectif ». Par ailleurs, le secrétaire d’État en charge du tourisme a indiqué que l’État a déjà accordé au secteur 552 millions de prêts garantis.

Source : ADN Tourisme demande le classement de la crise sanitaire en catastrophe naturelle

La fermeture des stations de ski jette la lumière sur la précarité des saisonniers

(Banque des territoires) – L’éligibilité des saisonniers des stations de ski au chômage partiel, contenue dans une ordonnance du 27 mars, constitue pour eux une bouffée d’oxygène après la fermeture brutale des stations le 15 mars dernier. Mais derrière, c’est toute l’économie de la montagne qui est frappée de plein fouet : pour les stations de ski, les pertes se montent à 1,8 milliard d’euros. Elles en appellent à l’Etat.

Source : La fermeture des stations de ski jette la lumière sur la précarité des saisonniers

L’ANCT pilotera un programme « Ruralités-Montagne »

(Banque des territoires) – La « différenciation » de la montagne, inscrite depuis 35 ans dans la loi pourrait rapidement trouver une nouvelle concrétisation avec un programme spécifique « Ruralités-Montagne » piloté par la toute nouvelle Agence nationale de la cohésion des territoires. C’est ce qu’a annoncé Jacqueline Gourault, le 10 janvier, lors de la séance plénière du Conseil national de la montagne à Saint-Dié-des-Vosges.

Source : L’ANCT pilotera un programme « Ruralités-Montagne »

La face cachée des sports d’hiver : les stations de ski abandonnées

(France Bleu) – Pierre-Alexandre Métral, doctorant en géographie et aménagement du territoire à l’Université de Grenoble Alpes, travaille sur ces stations de ski qui ferment chaque année en France. Il en a recensé 168 sur 584. Ce qui pose des questions sur une époque révolue, celle de « l’âge d’or du ski ».

Source : La face cachée des sports d’hiver : les stations de ski abandonnées

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille