AURG

Montagne et tourisme

Les commissariats de massif : au cœur de la protection et du développement des massifs

(ANTC) – « La République française reconnaît la montagne comme un ensemble de territoires dont le développement équitable et durable constitue un objectif d’intérêt national en raison de leur rôle économique, social, environnemental, paysager, sanitaire et culturel. La montagne est source d’aménités patrimoniales, environnementales, économiques et sociétales ». C’est ainsi que la loi montagne, ou loi relative au développement et à la protection de la montagne du 9 janvier 1985, complétée en 2016, affirme dès son article 1er, le caractère particulier des territoires de montagne. Leur environnement, marqué par la géographie (relief, altitude…) ou encore le climat constitue, au delà de sa rudesse un atout majeur (économie, biodiversité, stockage du carbone, grands espaces…) pour la communauté nationale.

Source : Les commissariats de massif : au cœur de la protection et du développement des massifs | Agence nationale de la cohésion des territoires

Résilience des stations de montagne : accélérer le passage à l’action – Rapport annuel de Green Cross

(PARN) – Green Cross a engagé depuis 2021, avec le soutien de l’Institut pour la Recherche de la Caisse des Dépôts, des travaux sur la résilience des stations de montagne face au dérèglement climatique. Cette analyse est fondée sur trois enjeux : les écosystèmes (climat, qualité de l’air, eau, biodiversité, forêt), les activités économiques (modèles touristiques, infrastructures et énergie, mobilité, économie circulaire et gestion des déchets) et le rayonnement (innovation, entrepreneuriat, culture, leadership, cohésion sociale et territoriale). La phase 2 des travaux a porté sur la co-construction et le passage à l’action, avec notamment l’organisation en janvier 2024 d’un séminaire de recherche-action, en partenariat avec la mairie de Bourg Saint-Maurice, autour de 4 priorités territoriales : changer d’échelle pour la rénovation énergétique, évoluer du tout-ski vers un tourisme multi-saisons, la cohésion territoriale via la mobilité, la résilience alimentaire des stations. Ce 2e cahier de recherche sur la résilience des stations de montagne présente les travaux de la phase 2.

Source : Résilience des stations de montagne : accélérer le passage à l’action – Rapport annuel de Green Cross – Pôle Alpin d’études et de recherche pour la prévention des Risques Naturels (PARN)

À Courchevel, on bétonne la montagne au détriment des règles

(Reporterre) – La station la plus luxueuse de Tarentaise devrait respecter un quota de nouveaux lits touristiques. Mais Courchevel explose les compteurs. Et en toute impunité, elle se prépare à accueillir les JO d’hiver en 2030. C’était il y a plus de six ans. Le 1er décembre 2017 à Moutiers, en Savoie, trente-six élus locaux se réunissaient au sein de l’Assemblée du pays Tarentaise Vanoise — un syndicat mixte chargé de réfléchir et de programmer l’avenir d’un territoire très particulier.

Source : À Courchevel, on bétonne la montagne au détriment des règles

Changement climatique en montagne : relever le défi de l’adaptation dans la gestion de l’eau et du tourisme

(Ministère de la transition écologique) – Les conclusions s’appuient sur l’analyse documentaire, des interviews menées dans chaque pays étudié avec une série d’acteurs tels que des universitaires et des autorités publiques, ainsi que sur les contributions d’acteurs de la montagne lors d’un séminaire entre acteurs européens.

Source : Changement climatique en montagne : relever le défi de l’adaptation dans la gestion de l’eau et du tourisme | Centre de ressources pour l’adaptation au changement climatique

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

(cdurable.info) – Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu début janvier 2024 à Bourg Saint-Maurice les Arcs, en partenariat avec la Mairie et l’Office du Tourisme, l’Institut pour la Recherche du Groupe Caisse des Dépôts et Pierre et Vacances. Il a fait émerger de nombreuses pistes de solutions co-construites avec les 120 socio-professionnels participants, les 3 territoires invités (Val d’Aoste, Suisse, Briançonnais) qui ont auparavant fait l’objet d’une expédition apprenante, ainsi que les différents réseaux mobilisés en amont – plus de 2000 contacts.

Source : Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne | Cdurable.info

Face au changement climatique, la Scet invite stations balnéaires et de montagne à se serrer les coudes

(Caisse des dépôts) – Face au changement climatique, la Scet invite les stations balnéaires et de montagne à une nécessaire coopération à l’échelle de la vallée ou du bassin de vie, non pas autour d’un « plan d’adaptation », mais d’un véritable projet de société/de territoire partagé et actant d’emblée certains renoncements. Un projet qu’un tandem élu/technicien davantage catalyseur que décideur doit favoriser en mettant en mouvement et en fédérant les différentes parties prenantes.

Source : Face au changement climatique, la Scet invite stations balnéaires et de montagne à se serrer les coudes

Stations de ski : la Cour des comptes pour un fonds d’adaptation au changement climatique

(Caisse des dépots) – Dans son rapport « Les stations de montagne face au changement climatique », la Cour des comptes évoque un modèle qui s’essouffle et plaide pour une solidarité financière entre collectivités afin de réussir leur adaptation. Les élus locaux de la montagne estiment que ce travail minimise l’effort engagé depuis de nombreuses années par les stations.

Source : Stations de ski : la Cour des comptes pour un fonds d’adaptation au changement climatique

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille