AURG

Agricultures et alimentation

Comment les collectivités commencent à concilier urbanisme et agriculture

(Banque des territoires) – L’émergence des projets alimentaires territoriaux (les PAT) et de la « planification alimentaire » pour des systèmes plus durables et plus autonomes au sein des collectivités soulèvent des questions concrètes. Sur quels outils d’urbanisme les acteurs locaux peuvent-ils s’appuyer ?

Source : Comment les collectivités commencent à concilier urbanisme et agriculture

Et si on rendait les villes plus accueillantes et frugales ?

(Usbek & Rica) – Deux livres parus fin 2020, Villes voraces et villes frugales (CNRS éditions, 2020) et Villes ouvertes, villes accueillantes (éditions Charles Léopold Mayer, 2020), dessinent des pistes pour inventer des futurs urbains plus désirables en matière d’accueil et de production agricole.

Source : https://usbeketrica.com/fr/article/et-si-on-rendait-les-villes-plus-accueillantes-et-frugales

Mois de la transition alimentaire : plus de 100 animations dans 7 territoires

(Grenoble-Alpes Métropole) – Visites de fermes, rencontres, ateliers de cuisine, conférences-débats, dégustations… Jusqu’au 31 octobre, le Mois de la transition alimentaire propose aux habitants de sept territoires, dont la Métropole grenobloise, de se questionner sur leur alimentation.

Source : Mois de la transition alimentaire : plus de 100 animations dans 7 territoires

Objectif « Zéro artificialisation nette » : quelle organisation agricole des campagnes urbaines ? (1/2)

(INRAE) – En France, Le « Zéro artificialisation nette » (ZAN) est un objectif de politique publique inscrit dans le Plan biodiversité de 2018 et relancé depuis la fin 2019. Le gouvernement souhaite rapidement proposer et mettre en place des moyens d’action à l’échéance de 2050, afin de limiter l’étalement urbain, à la fois pour protéger les terres agricoles et conserver la biodiversité.

Source : Objectif « Zéro artificialisation nette » : quelle organisation agricole des campagnes urbaines ? (1/2) – SESAME

L’ADEME et INRAE dévoilent la nouvelle version de la base de données agribalyse, au service de l’alimentation durable

(ADEME Presse) – A l’occasion du colloque Alimentation & Environnement – AGRIBALYSE, l’ADEME et INRAE présentent la nouvelle version de la base de données AGRIBALYSE, qui permet de connaître l’impact environnemental d’un produit alimentaire, depuis sa production agricole jusqu’à son achat ou sa préparation par le consommateur.

Source : L’ADEME et INRAE dévoilent la nouvelle version de la base de données agribalyse, au service de l’alimentation durable

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille