AURG

Projets urbains et centres-bourgs

Les programmes Action cœur de ville et Petites Villes de demain au cœur de la relance ?

(Banque des territoires) – Le programme Action cœur de ville, lancé en mars 2018, pourrait être la pierre angulaire de la relance des centres-villes et des commerces de proximité. Se recentrant sur trois pistes principales – la modernisation des commerces, la rénovation de l’ancien et la transition écologique – il sera prochainement complété par Petites Villes de demain pour les villes de moins de 20.000 habitants, dont les détails devraient être annoncés au cours de l’été.

Source : Les programmes Action cœur de ville et Petites Villes de demain au cœur de la relance ?

Coeur de ville : un service de Dataviz offre une nouvelle partie, privée

(Banque des territoires) – Depuis la fin de l’année 2019, la Banque des Territoires propose aux 222 collectivités bénéficiaires du programme Coeur de ville un nouveau service de datavisualisation, privé cette fois. Il s’inscrit dans le prolongement de celui ouvert en mars 2019. La plus-value : les comparaisons et de nouveaux onglets qui correspondent au programme.

Source : Coeur de ville : un service de Dataviz offre une nouvelle partie, privée

Adaptable, réversible, malléable : la ville au temps de la Covid

(France Culture) – Urbanistes, géographes, sociologues, élus, ou simples citoyens : ils sont nombreux à défendre un partage de la ville grâce au temps. La désormais nécessaire distance physique est aussi une aubaine pour tous ceux qui défendent depuis longtemps l’idée d’une ville adaptable et évolutive.

Source : Adaptable, réversible, malléable : la ville au temps de la Covid

L’urbanisme tactique c’est quoi ? Une approche à court terme pour des effets à long terme

(Weelz) – Alors que Pierre Serne, président du club des Villes Cyclables, vient d’être nommé par la ministre de la transition écologique Elisabeth Borne pour étudier la mise en place de solutions de réseau cyclable temporaire durant cette crise sanitaire du Covid-19, il convient de faire un retour sur les origines de ce que l’on nomme l’urbanisme tactique.

L’urbanisme tactique peut-il sauver les petites et moyennes villes françaises ?

(Urbanews) – Dans les petites villes ou autres villes moyennes où il est si difficile d’impulser une dynamique de renouvellement urbain, les efforts en matière d’urbanisme tactique pourraient ainsi constituer des solutions non négligeables ayant un réel impact durable sur la transformation des territoires.

Source : L’urbanisme tactique peut-il sauver les petites et moyennes villes françaises ? – UrbaNews

Rêve pavillonnaire, les dessous d’un modèle

France 5) – Autrefois considérées comme un moteur pour la croissance économique, les zones pavillonnaires incarnaient le rêve pour les classes moyennes des années 60 alors en pleine expansion. Ce modèle devait apporter une solution aux problèmes des grands ensembles, à l’engorgement des villes et à la désertification des campagnes. Mais le passage de la crise en a fait un véritable cauchemar pour ceux qui y habitent. Les coûts individuels et collectifs de ces zones périurbaines sont devenus exorbitants et leur impact sur l’environnement est désastreux. Leurs résidents vivent aujourd’hui sur le fil entre résignation et révolte.

Source : https://www.youtube.com/watch?v=g0ph-1M8WQA

Les centres de villes moyennes perdent 600 commerces chaque année

(Banque des territoires) – Dans huit villes de taille intermédiaire sur dix, les effectifs salariés du commerce de proximité de centre-ville ont diminué entre 2009 et 2015, selon une étude de l’Insee publiée jeudi 14 novembre. Au total, ces villes perdent 600 commerces et 3.500 emplois chaque année sur la période.

Source : Les centres de villes moyennes perdent 600 commerces chaque année

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille