AURG

Que recherchez-vous ?

Actualités

Low-tech et territoires, une synergie prometteuse

(41e Rencontre) – Entre 2020 et 2040, la question du sens du progrès a revigoré le débat politique et social. Le goût pour le consumérisme et la croyance en un progrès technologique qui apporterait immanquablement à l’humanité bonheur et solutions à ses grands problèmes se sont dissipés, et ont laissé voir un horizon nouveau. Source : Balades Sonores | Ep 8 I Low-tech et territoires, une synergie prometteuse | Ausha

Territoire zéro carbone en 2040, un défi commun

(41e Rencontre) – En 2040, tous les secteurs d’activités (industrie, services, loisirs, secteurs primaires…) ont diminué leur impact écologique grâce au développement des réflexions à l’échelle des bassins de vie et d’une économie de la fonctionnalité et de l’usage. Les habitants, formés dès leur plus jeune âge, vivent naturellement et spontanément cette sobriété dans leur vie quotidienne. Les politiques publiques locales de planification poursuivent également le même principe, en proposant une « ville courtes distances» ayant fortement réduit les besoins de déplacements motorisés.

Source : Balades Sonores | Ep 7 I Territoire zéro carbone en 2040, un défi commun | Ausha

Vers un monde numérique inclusif en 2040

(41e Rencontre) – Entre 2020 et 2040 l’évolution du monde digital a été marqué par des oppositions, des débats politiques et économiques, entre des visions technicistes, mondialisées, libérales, dirigées ou régulées et des approches de frugalité, basées sur le local. Ces modèles se sont à la fois développés en parallèle mais aussi hybridés pour créer le monde digial de 2040.

Source : Balades Sonores | Ep 6 I Vers un monde numérique inclusif en 2040 | Ausha

Loi SRU : quand l’implication citoyenne permet une loi audacieuse

(Métropolitiques) – La loi SRU de 2000 a fêté ses 20 ans il y a peu. Francis Rol-Tanguy et Laurent Sablic reviennent sur l’élaboration de ce texte emblématique du gouvernement de Lionel Jospin né d’une concertation inédite associant habitants, élus et hauts fonctionnaires.

Source : Loi SRU : quand l’implication citoyenne permet une loi audacieuse – Métropolitiques