AURG

ZAN

Mise en œuvre de l’objectif de Zéro artificialisation nette à l’échelle des territoires

(Mission Économie de la Biodiversité) – La lutte contre l’artificialisation des terres est un défi pour notre société « C’est un défi vital car l’artificialisation des terres est une cause majeure de dégradation de notre environnement, qui porte atteinte aux cycles de la vie.

Source : Mise en œuvre de l’objectif de Zéro artificialisation nette à l’échelle des territoires | Mission Économie de la Biodiversité

Le projet de loi « Climat et résilience » s’attaque-t-il vraiment à la « bétonisation » des terres naturelles ?

(France Inter) – Le gouvernement souhaite diviser par deux le rythme d’artificialisation des sols. Les terres naturelles jouent en effet un rôle crucial de piège à carbone. Ce sera aux territoires de s’emparer de cette question. Les ONG dénoncent un texte trop faible qui ne s’attaque pas aux plateformes de commerce en ligne.

Source : Le projet de loi « Climat et résilience » s’attaque-t-il vraiment à la « bétonisation » des terres naturelles ?

Le nouveau numéro « Sols en 3D » de la revue BelvedeR est en ligne

(AUAT) – Sous nos pieds, se trouve un élément vivant, épais, indispensable à la vie : le sol… ou plus exactement les sols ! BelvedeR vous invite ainsi à l’exploration de cette ressource vivante, productive, environnementale, sociale, historique… Vous y découvrirez, à Toulouse et ailleurs, des sols sauvages, bâtis, remaniés, agricoles, forestiers, naturels… mais aussi les notions de sol-matrice, sol-ressource, sol-défense… ou encore de sol-zéro, sans oublier le désormais incontournable “Zéro Artificialisation Nette” !

Source : Le nouveau numéro « Sols en 3D » de la revue BelvedeR est en ligne – AUAT

L’objectif ZAN, un levier pour l’intégration de la qualité des sols dans les documents d’urbanisme : retour sur le webinaire du 29 janvier 2021

(www.club-plui.logement.gouv.fr) – Le 29 janvier 2021 a eu lieu le deuxième atelier organisé par les partenaires du projet MUSE. Il a réuni des représentants de collectivités, services de l’Etat, et acteurs concernés par l’élaboration des PLU(i) et SCoT. Cet atelier en ligne a fait l’objet d’une première présentation de la méthodologie de prise en compte de la multifonctionnalité des sols dans les documents d’urbanisme.

Source : L’objectif ZAN, un levier pour l’intégration de la qualité des sols dans les documents d’urbanisme : retour sur le webinaire du 29 janvier 2021 – Internet PLUI

Artificialisation des sols : La bataille silencieuse des villes

(Up Magazine) – À l’aube de la mise en instruction parlementaire de la loi Climat et Résilience contenant des mesures sur la densification urbaine, l’Observatoire des villes vertes a interrogé les collectivités sur leur niveau de prise en compte de l’enjeu d’artificialisation des sols. Pour cette 9e vague d’enquête, 18 grandes villes françaises ont partagé leurs stratégies et meilleures pratiques en matière de lutte contre l’artificialisation des sols.

Source : Artificialisation des sols : La bataille silencieuse des villes – UP’ Magazine

ZAN : « Cette approche par l’interdit est restrictive, voire anxiogène »

(News Tank Cities) – « On ne découvre pas le principe de sobriété et de planification foncières en 2021. Nous devons tenir compte de l’existant et ne pas faire fi du travail fait avec les Sraddet, les SCOT, PLU et PLUi. (…) Ces documents respectent cette approche territoriale et fixent des trajectoires. Dans l’amendement que j’ai porté, je rappelle plusieurs chiffres essentiels : 74 % des SCOT ont fixé des objectifs de réduction du foncier supérieur à 35 %, 58 % des SCOT ont fixé des objectifs de réduction du foncier supérieur à 50 %, 37 % des SCOT ont fixé déjà une réduction de +50 % d’ici à 2030 et 63 % ont fixé cette baisse de 50 % avec un objectif de temps compris entre 2031 et 2040 », indique à News Tank Sandra Marsaud

Source : ZAN : « Cette approche par l’interdit est restrictive, voire anxiogène » (Sandra Marsaud, députée)

Comment redonner vie aux friches industrielles

(Lettre du cadre) – Pour lutter contre l’artificialisation des sols et relancer une réindustrialisation sobre et de bon sens, les aménageurs louchent sur les friches industrielles. Un récent rapport parlementaire avance plusieurs propositions pour lever les obstacles administratifs. La création d’un guichet unique régional serait la première pierre de l’édifice.

Source : Comment redonner vie aux friches industrielles

La fin de l’artificialisation en 2040

(41e Rencontre) – Quatre problématiques ont émergées, « avec ces nouvelles restrictions foncières » :

– Comment limiter le prix du foncier et rendre le logement abordable et agréable à vivre

– Quel nouveau modèle économique pour les entreprises? – Quel nouveau modèle agricole, rémunérateur pour la profession ?

– Quelles opportunités pour restaurer la biodiversité et renforcer les services rendus par la nature ?

Derrière la question de la zéro artificialisation des sols se cache la question de la préservation de la biodiversité. Dans un espace saturé de construction, les centres urbains se remodèlent, les espaces ruraux sont réinvestis par des habitants nomades qui viennent en ville grâce à des moyens de transports décarbonés.

Source : Balades Sonores | Ep 4 I La fin de l’artificialisation en 2040 | Ausha

Lutte contre l’artificialisation des sols : ce que contient le projet de loi Climat et Résilience

(Banque des territoires) – Après la rénovation thermique des bâtiments et les mobilités, troisième volet de notre série de décryptages thématiques du projet de loi Climat et Résilience : la lutte contre l’artificialisation des sols. Avec comme objectif de diviser par deux le rythme d’artificialisation sur la décennie à venir par rapport à la consommation des sols observée ces dernières années, le texte comporte de nombreuses mesures d’adaptation des règles d’urbanisme ainsi que des dispositions pour la protection des écosystèmes.

Source : Lutte contre l’artificialisation des sols : ce que contient le projet de loi Climat et Résilience

Lutte contre l’artificialisation des sols : quand les grandes villes passent aux travaux pratiques

(Banque des territoires) – L’Observatoire des villes vertes vient de publier les résultats d’une enquête sur la manière dont les grandes villes prennent en compte l’enjeu d’artificialisation des sols. Les 18 collectivités qui y ont répondu affichent leur volontarisme sur le sujet et privilégient pour le moment des actions concrètes et visibles pour préserver la biodiversité ou lutter contre les îlots de chaleur.

Source : Lutte contre l’artificialisation des sols : quand les grandes villes passent aux travaux pratiques

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille