AURG

Dernières actus

Zéro artificialisation nette : banc d’essai de la planification écologique

(AOC) – Si la rhétorique en faveur d’une urbanisation plus contenue n’est pas neuve, fixer l’absence d’artificialisation des sols comme objectif constitue une rupture majeure pour l’aménagement du territoire. La sobriété foncière paraît buter au moins autant sur sa faisabilité urbanistique et les enjeux économiques qu’elle charrie que sur des questions institutionnelles, fiscales et politiques.

Source : Zéro artificialisation nette : banc d’essai de la planification écologique – AOC media – Analyse Opinion Critique

Demain, comment réduira-t-on l’empreinte carbone des bâtiments ?

(Usbek & Rica) – Et si l’on faisait un saut de vingt ans dans le futur pour voir comment le secteur du bâtiment optimisera son empreinte écologique à chaque étape de la construction, du choix des matériaux à la fin de vie de l’immeuble ? Une réflexion menée avec l’entreprise Interface, lauréate du Prix de l’action climatique de l’ONU en 2020, qui vise à devenir une entreprise régénératrice en 2040 à travers sa mission Climate Take Back.

Source : Usbek & Rica – Demain, comment réduira-t-on l’empreinte carbone des bâtiments ?

La Ville de demain 

(Futuribles) -Ce livre consacré à « la ville de demain » paraît au bon moment. Souhaitons qu’il puisse nourrir les réflexions des « planificateurs écologiques » qui viennent de découvrir le poids de l’organisation urbaine dans la structuration des modes de vie, et dont certaines propositions récentes peuvent légitimement inquiéter : bannir la maison individuelle, réduire de 20 % la surface des logements, densifier encore les cœurs saturés des métropoles…

Source : La Ville de demain – Futuribles – Veille, prospective, stratégie

L’« exode urbain », extension du domaine de la rente

(Métropolitiques) – La thématique de l’exode urbain s’est imposée dans les médias comme l’une des conséquences de la pandémie de Covid-19. Aurélie Delage et Max Rousseau perçoivent plutôt une « relocalisation du capital » entretenue par les discours médiatiques. « Il n’y a plus rien à vendre. » Entendue de la bouche de maires ruraux ou d’agents immobiliers au sortir de l’été 2020, cette phrase est reprise comme une antienne en guise de preuve manifeste de l’« exode urbain ».

Source : L’« exode urbain », extension du domaine de la rente – Métropolitiques

Demain c’est pas loin

(Ausha) – Comment lutter contre le changement climatique et réussir à ne plus émettre de CO2 d’ici 2050 ? Quels sont les chemins à emprunter pour atteindre cet objectif ? Quels modèles de société à l’horizon 2050 ?  Sur la base des 4 scénarios pour atteindre la neutralité carbone en 2050 imaginés par l’ADEME, l’Agence de la transition écologique, le podcast « Demain c’est pas loin » met en lumière les enjeux et défis auxquels nous faisons face aujourd’hui.

Source : Demain c’est pas loin | Ausha

Zéro artificialisation nette : le Sénat préconise une remise à plat de la fiscalité locale

(Banque des territoires) – Adopté à l’unanimité ce 29 juin par la commission des finances du Sénat, le rapport de contrôle budgétaire de Jean-Baptiste Blanc sur « les outils financiers en vue de l’atteinte de l’objectif zéro artificialisation nette (ZAN) » déplore l’absence de moyens pour y parvenir alors que l’impact sur les collectivités sera majeur. Il appelle à définir d’urgence un modèle de financement budgétaire adapté et à refonder la fiscalité locale dans le sens de la sobriété foncière. Il préconise un « guichet unique » pour soutenir les collectivités dans la réalisation de l’objectif ZAN. Autant de mesures destinées à nourrir une proposition de loi à l’automne et des amendements au prochain projet de loi de finances.

Source : Zéro artificialisation nette : le Sénat préconise une remise à plat de la fiscalité locale

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille