AURG

Projets urbains et centres-bourgs

Jean Castex annonce la prolongation d’Action Cœur de ville jusqu’en 2026

(Banque des territoires) – Devant les maires de villes moyennes réunis pour leur congrès annuel à Blois, le Premier ministre a annoncé, jeudi 8 juillet, la prolongation jusqu’en 2026 du programme Action Cœur de ville qui devait prendre fin en 2022. De quoi conforter le regain d’attractivité des villes moyennes qui ne s’est pas démenti avec la crise.

Source : Jean Castex annonce la prolongation d’Action Cœur de ville jusqu’en 2026

Considérer les territoires latents

(Pavillon de l’Arsenal) – Pendant la crise sanitaire alors que la ville se figeait, la campagne se repeuplait. L’arrivée accélérée et persistante de néoruraux est pour Violette Soleilhac, jeune architecte, l’occasion de restaurer des centres bourgs désertés. Ces réparations, portées par de nouveaux modes de faire, conjuguent la valeur des savoirs faire et la valeur du partage. D’une part car il faut faire avec et de l’autre parce qu’il faut faire ensemble pour revitaliser les campagnes.

Source : Considérer les territoires latents | Signe | Pavillon de l’Arsenal

Développer l’habitat en cœur de bourg et village

(www.institutparisregion.fr) – Si l’extension urbaine et la construction de maisons individuelles ont été plébiscitées entre les années 1970 et 1990, aujourd’hui face aux enjeux environnementaux, aux objectifs de réduction des gaz à effet de serre, de mixité sociale et fonctionnelle dans les territoires, la tendance doit désormais radicalement s’inverser.

Source : Développer l’habitat en cœur de bourg et village

Sobriété foncière et qualité du cadre vie dans les opérations d’aménagement

(Les CAUE d’Occitanie) – Par ce guide de références, premier d’une série de publications destinées aux élu·e·s et technicien·ne·s qui œuvrent à la fabrique d’un urbanisme durable sur leur territoire, le CAUE illustre au travers d’opérations d’aménagement en Midi toulousain des principes d’une conception urbaine conjuguant sobriété foncière et qualité du cadre de vie.

Source : Sobriété foncière et qualité du cadre vie dans les opérations d’aménagement | Les CAUE d’Occitanie

Aménagement urbain : ces villes qui font le pari de la « sobriété heureuse »

(Banque des territoires) – Les sept territoires pilotes de la sobriété foncière sont en train de dessiner un modèle alternatif de développement, tournant le dos à l’étalement urbain. La publication d’un guide de ces territoires est l’occasion pour l’ANCT et le Puca de retracer les enjeux de la démarche. Et de faire des émules au moment où la loi s’apprête à fixer des objectifs ambitieux en matière de lutte contre l’artificialisation des sols.

Source : Aménagement urbain : ces villes qui font le pari de la « sobriété heureuse »

Revitalisation des centres-villes : état des lieux avant 2022

(Maire Info) – À la demande du groupe Les Républicains, le Sénat a débattu hier autour de l’enjeu crucial de la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs. L’occasion de faire un premier bilan de la politique du gouvernement depuis le lancement du programme « Action coeur de ville » en 2018.

Source : Revitalisation des centres-villes : état des lieux avant 2022 | Maire-Info, quotidien d’information destiné aux élus locaux

Quelles formes prendront les villes en 2040 ?

(41e Rencontre) – Demain c’est aujourd’hui, alors quel futur pour les villes en 2040 ?

La pandémie actuelle nous oblige à repenser nos modes de vies. Et si cette dernière préfigurait déjà les changements de grande ampleur qui pourraient intervenir demain. Entre déstabilisation du climat et bifurcation, entrez dans un test grandeur nature aux côtés de Pierre Clap (Chargé Connaissances et Prospective territoriales de l’Agence d’Urbanisme de Besançon Centre Franche Comté), Benjamin Gracieux (Chargé Urbanisme, Paysages et Environnement à l’Agence d’Urbanisme de l’Agglomération de Besançon) et Anne Griffond-Boîtier, (Géographe et maître de conférence à l’université de Bourgogne Franche-Comté).

Source : Balades Sonores | Episode 1 I Quelles formes prendront les villes en 2040 ? | Ausha

Typologie des centralités françaises

(Fnau) – Le centre-ville a été, depuis l’apparition du fait urbain, le cœur de l’activité humaine pendant des milliers d’années. Il a connu de nombreuses périodes d’essor mais aussi de déclin au rythme des grands processus historiques économiques, culturels et sociaux. Depuis les années 70, le centre-ville a semblé entrer dans une période de déclin. Victime de l’étalement urbain et du délitement des structures sociales traditionnelles, il s’est fragilisé. Ce phénomène inégal a plus particulièrement touché les petites centralités et les « villes moyennes ». Pourtant, depuis une dizaine d’années, de nouveaux processus sont à l’œuvre. La fin de l’ère des hydrocarbures et l’aspiration de certains groupes sociaux à un modèle de société « post industriel » centré sur des relations de proximité redonnent une pertinence toute nouvelle à cet espace.

Source : Poster. Typologie des centralités françaises – Fnau

Intervenir sur les rez-de-chaussée en ville : une action publique à enrichir

(Métropolitiques) – Décisifs pour l’animation des centres-villes, les commerces disparaissent dans beaucoup de rues. Valérie Strock-Huttepain et David Rottmann reviennent sur les causes de cette déprise et sur quelques initiatives imaginées pour redonner vie aux rez-de-chaussée. Les rez-de-chaussée, fondements de l’animation des centres-villes et de leur mixité fonctionnelle et sociale, sont aujourd’hui en crise.

Source : Intervenir sur les rez-de-chaussée en ville : une action publique à (…) – Métropolitiques

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille