AURG

Planification et projets de territoire

La Greg est le Sud Isère, territoires à solidarités positives

(Scot 2030) – Découvrez la dernière publication de l’EP SCoT : « La Greg est le Sud Isère, territoires à solidarités positives ».

Au sommaire :

  • Tous unis face à des pressions contradictoires
  • Tous acteurs d’un même écosystème
  • Tous différents, vers un même cap

Source : « La Greg est le Sud Isère, territoires à solidarités positives » – Scot 2030

Architecture et mouvement Fab City

(Métropolitiques) – S’appuyant sur son expérience d’architecte et de coordinateur de projets sur l’économie circulaire, Minh Man Nguyen propose d’intégrer la démarche Fab City dans l’architecture en vue de développer un modèle de construction urbaine plus local. La production de la ville, l’aménagement rural, les modes constructifs peinent à être à la hauteur des efforts à fournir pour réduire le bilan carbone global.

Source : Architecture et mouvement Fab City – Métropolitiques

Rapport Blanchard-Tirole : où sont les collectivités ?

(Banque des territoires) – Le groupe d’économistes français et internationaux missionné par Emmanuel Macron a remis le 23 juin son rapport de 500 pages intitulé « Les grands défis économiques ». Les principales propositions concernent le changement climatique avec une tarification carbone, les inégalités avec l’éducation et l’accès à l’emploi, le vieillissement avec la réforme des retraites.

Source : Rapport Blanchard-Tirole : où sont les collectivités ?

L’ingénierie privée en aménagement et urbanisme : une prothèse de l’ingénierie publique

(Métropolitiques) – À partir d’une enquête ethnographique menée au sein d’une société privée d’ingénierie, Nicolas Bataille interroge les évolutions de ce secteur et met en perspective ses relations ambivalentes avec la sphère publique.

Source : L’ingénierie privée en aménagement et urbanisme : une prothèse de l’ingénierie (…) – Métropolitiques

« La densité n’est pas un gros mot, elle peut servir une vision apaisée de la ville »

(Usbek & Rica) – Depuis 2014, plus de la moitié de la population mondiale vit en milieu urbain. Mais dans un contexte de crise climatique, et alors que le modèle d’urbanisme promu depuis la seconde guerre mondiale arrive en bout de course, les villes doivent se réinventer, rapidement et radicalement. Quel rôle les entrepreneurs peuvent-ils jouer dans cette transformation ? On en parle avec Carlos Moreno, professeur associé à l’IAE de Paris, et Nicolas Bellego, Directeur de l’innovation chez Icade et Urban Odyssey, la start-up studio dédiée à la ville lancé par le groupe en 2019.

Source : Usbek & Rica – « La densité n’est pas un gros mot, elle peut servir une vision apaisée de la ville »

La ville défigurée

(Le Monde diplomatique) – Après avoir encouragé l’expansion de l’urbanisme commercial en tant que rapporteur de la commission Attali, puis en tant que ministre, M. Emmanuel Macron freinera-t-il l’artificialisation des terres avec la loi « climat », en discussion au Parlement ? Depuis cinquante ans, en dépit de discours et de moratoires en trompe-l’œil, le tissu urbain ne cesse d’être déchiré. La concentration et l’industrialisation du commerce démembrent et enlaidissent la ville, comme on peut l’observer dans l’Est lyonnais (lire « Au nom de l’attractivité des territoires). Le règne du « libre choix du consommateur » assure la prospérité des entrepreneurs les plus opportunistes (lire « GiFi ou le triomphe de la pacotille ») et favorise une segmentation de la population en autant de cibles (lire « Du rabais au bio, une offre segmentée »). Dans ce déménagement du territoire, oublié des débats électoraux régionaux, la soumission à l’automobile conserve un rôle déterminant (lire « Ravages de l’automobilisme »).

Source : La ville défigurée (Le Monde diplomatique, juin 2021)

Comment sonne le monde ?

(Cartophonies) – Le site « Cartophonies » a pour objectif d’explorer l’expérience sonore contemporaine et d’aider a les prendre en compte dans l’avenir et dans les projets de transformation. Il contribue à construire une connaissance des milieux habités, du vécu des espaces et des ambiances contemporaines, celles du passé proche comme celles du futur. Il propose ainsi d’écouter des fragments sonores situés et datés, commentés et classés, issus de différentes recherches portant sur la ville et sur l’architecture existantes en explorant la diversité des expériences auditives comme des productions et actions phoniques ordinaires ou particulières.

Source : https://www.cartophonies.fr/

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille