AURG

Paysages et patrimoines

« Bye-bye les friches ! » Densifier la ville sur les friches, une panacée ?

(Métropolitiques) – Densifier les friches, une panacée pour promouvoir la ville compacte ? Le collectif Inter-Friches interroge les différents modes de régulation des friches et les formes d’action publique qu’elles suscitent en France, en Belgique et en Suisse.

Source : « Bye-bye les friches ! » Densifier la ville sur les friches, une panacée (…) – Métropolitiques

Un gisement de plus de 2.700 friches répertorié en Île-de-France

(Banque des territoires) – L’Institut Paris Région a présenté ce 27 octobre les premiers résultats de son Observatoire des friches franciliennes, un outil inédit qu’il a conçu à la demande de la région. En améliorant la connaissance du gisement foncier, il doit contribuer à l’objectif de cette dernière d’aller vers le « zéro artificialisation nette » dans le cadre de la révision de son schéma directeur (Sdrif) dont la procédure sera lancée en novembre prochain. Couplé à une plateforme en cours d’élaboration, l’Observatoire pourra aussi servir d’outil d’aide à la décision pour les collectivités souhaitant trouver de nouveaux usages pour ces sites délaissés.

Source : Un gisement de plus de 2.700 friches répertorié en Île-de-France

Ré-enchanter le paysage des villes : vers une trame verte nourricière

(Demain la Ville) – Les étudiants de 4ème et 5ème année de l’ESAJ, L’Ecole Supérieure d’Architecture des Jardins ont rédigé des mémoires portant sur la problématique du paysage et des questions de transition écologique.  4 étudiants ont été sélectionnés pour nous livrer un rapport détaillé sur leurs travaux de recherche.

Source : Ré-enchanter le paysage des villes : vers une trame verte nourricière

La friche, le nouvel eldorado des élus bâtisseurs

(La Gazette des Communes) – À l’heure de la sobriété foncière, de la fabrique de la ville sur la ville, les terrains à bâtir vont se réduire comme peau de chagrin. Pour autant, il faudra continuer de construire, notamment des logements sociaux et des équipements publics. Mais où ? Là où les lieux vacants attendent une seconde vie, notamment dans les friches, qu’elles soient industrielles, urbaines ou commerciales. Le succès du fonds friches lancé dans le cadre du plan de relance montre à quel point les élus sont prêts à jouer le jeu, à partir du moment où l’État assure le portage financier des projets. Si les obstacles existent, notamment en matière de dépollution, le recyclage des friches devient un des moyens les plus sûrs d’utiliser le foncier disponible.

Source : La friche, le nouvel eldorado des élus bâtisseurs

Une cartographie sensible de Grenoble – Odile Plattard

(Visionscarto) – Le 30 Day Map Challenge s’est tenu, pour la seconde fois, dans le courant du mois de novembre 2020, sur les réseaux sociaux – principalement Twitter et Instagram. Le principe est simple : il faut chaque jour proposer une carte en fonction d’un thème donné. Pour aborder cet exercice,Odile Plattard, architecte et géographe, a décidé de s’imposer une contrainte supplémentaire : réaliser manuellement, sous la forme d’esquisses, toutes les cartes dans un carnet de format 13 x 21 cm. Ce « défi » fut donc l’occasion de cartographier Grenoble, d’une manière différente, en expérimentant différentes techniques plastiques, sémiologiques et cartographiques.

Source : Une cartographie sensible de Grenoble – Odile Plattard – Visionscarto

Imaginer le futur du Champsaur

(Parc national des Ecrins) – Penser la montagne de demain À la fin de l’été 2020, ce sont seize étudiants de l’École nationale supérieure de paysage de Marseille qui ont posé leurs valises et leurs crayons dans le Champsaur. Au programme des deux semaines de leur séjour : un atelier montagne pour imaginer le futur de deux communes, Saint-Jean-Saint-Nicolas et Orcières.

Source : Imaginer le futur du Champsaur | Parc national des Ecrins

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille