AURG

Crise sanitaire

Usbek & Rica – Penser le bien-être dans la ville post-coronavirus

(Usbek & Rica) – La crise sanitaire a bouleversé notre quotidien, qu’il s’agisse de l’économie, de l’organisation de la société, ou même de notre manière d’être au monde et de vivre les uns avec les autres. Les villes peuvent désormais en tirer les leçons pour davantage protéger la santé et favoriser le bien-être de leurs habitants.

Source : Usbek & Rica – Penser le bien-être dans la ville post-coronavirus

L’autre demain ?

(AUAT) – La crise du COVID19 a conduit les membres de l’AUAT à lancer une démarche de réflexion stratégique, à la fois d’expertise et de prospective, pour mieux comprendre les phénomènes à l’œuvre, mesurer leurs impacts, identifier les possibles, co-construire des alternatives. Demain sera-t-il vraiment différent d’hier ? À travers quelles transitions ? Les moyens d’observation, d’analyse, d’expertise et de prospective de l’agence sont donc à même d’être mobilisés pour accompagner ses membres. F

Source : L’autre demain ? – AUAT

Repenser les espaces avec Michel Lussault

(France Inter) – Artificialisation croissante de nos espaces de vie, connexion généralisée du Monde… Autant de bouleversements spatiaux que la Covid-19 nous a permis d’identifier. Le géographe Michel Lussault les détaille ce soir dans L’heure bleue, à l’occasion de la parution de « Chroniques de géo’virale » (Deux-cent-cinq).

Source : Repenser les espaces avec Michel Lussault

L’autre demain ?

(L’AUAT) – La crise du COVID19 a conduit les membres de l’AUAT à lancer une démarche de réflexion stratégique, à la fois d’expertise et de prospective, pour mieux comprendre les phénomènes à l’œuvre, mesurer leurs impacts, identifier les possibles, co-construire des alternatives. Demain sera-t-il vraiment différent d’hier ? À travers quelles transitions ? Les moyens d’observation, d’analyse, d’expertise et de prospective de l’agence sont donc à même d’être mobilisés pour accompagner ses membres.

Source : L’autre demain ? – AUAT

Les pandémies vont devenir plus fréquentes et meurtrières, expliquent les experts biodiversité de l’ONU

(France Inter) – Si l’on ne change pas notre rapport à la nature, les pandémies vont se multiplier. C’est l’alerte lancée par les experts des Nations Unies dans un nouveau rapport sur le lien entre effondrement de la biodiversité et émergence des pandémies.

Source : Les pandémies vont devenir plus fréquentes et meurtrières, expliquent les experts biodiversité de l’ONU

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille