AURG

Montagne et tourisme

La montagne en transition, l’ANCT en action

(ANCT) – Les 20 et 21 octobre derniers, l’Agence a participé au 38e congrès de l’Association nationale des élus de montagne (Anem) à Pont-de-Salars, en Aveyron (12). Transition écologique, besoin d’ingénierie, renforcement des mobilités, nouvelles dynamiques des stations thermales… Des priorités identifiées et discutées en ateliers, pour lesquelles l’ANCT est en première ligne avec son programme Avenir Montagnes Ingénierie.

Source : La montagne en transition, l’ANCT en action | Agence nationale de la cohésion des territoires

En Auvergne-Rhône-Alpes, des stations de ski épinglées pour avoir abusé des aides de l’Etat après le Covid-19

(Le Monde) – Selon un audit de la chambre régionale des comptes, plusieurs sociétés de remontées mécaniques ont cumulé des aides, et dépassé les seuils prévus, pour un surcoût de 30,8 millions d’euros pour l’Etat.

Source : En Auvergne-Rhône-Alpes, des stations de ski épinglées pour avoir abusé des aides e l’Etat après le Covid-19

Le dossier de la cour des comptes : Documents | Cour des comptes (ccomptes.fr)

Coopérations montagnes-métropole : le cas grenoblois

(Labex item) – La thèse s’inscrit dans le champ des sciences territoriales. Elle observe les évolutions contemporaines dans les relations de coopérations entre Grenoble Alpes Métropole et les territoires de montagne environnants, à travers une analyse des institutions, des pratiques issues de l’action collective, des règlementations spécifiques et de la politique montagne adoptée.

Source : Coopérations montagnes-métropole : le cas grenoblois – Labex ITTEM

Vidéo : (1) SLF #16 Coopérations montagnes-métropole : le cas grenoblois – YouTube

Zéro artificialisation nette : Dominique Faure donne des gages aux maires de montagne

(Banque des territoires) – À l’occasion du congrès de l’Anem, les 20 et 21 octobre, à Pont-de-Salars, dans l’Aveyron, la secrétaire d’État chargée de la ruralité a assuré vouloir « travailler sur la spécificité » de la montagne dans le cadre de la mise en oeuvre du zéro artificialisation nette. Car pour les élus de la montagne, la loi n’a pas été taillée pour eux. Tout l’enjeu réside dans les conditions de sa « territorialisation », tâche à laquelle s’attèlent les régions.

Source : Zéro artificialisation nette : Dominique Faure donne des gages aux maires de montagne

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille