AURG

Santé et bien-être

L’urbanisme : un déterminant majeur de la santé des populations.

(santepubliquefrance.fr) – Santé publique France publie, dans sa revue trimestrielle La Santé en action du mois de mars 2022, un dossier consacré à l’urbanisme, un déterminant majeur mais largement sous-estimé de la santé des populations.

Source : L’urbanisme : un déterminant majeur de la santé des populations. Le dossier de La Santé en action n°459, mars 2022.

La Santé en action, Mars 2022, n°459 L’urbanisme au service de la santé

(Santé publique France) – C’est un déterminant de la santé des populations insuffisamment reconnu : l’urbanisme joue un rôle crucial dans la qualité de vie, le bien-être et donc la santé globale de tout individu. Quatre experts de l’urbanisme favorable à la santé ont coordonné ce dossier central : Anne Roué Le Gall, Mathilde Pascal, Nina Lemaire et Thierno Diallo.

Source : La Santé en action, Mars 2022, n°459 L’urbanisme au service de la santé

Le Cerema, l’Observatoire de la santé et l’agence d’urbanisme analysent le territoire de Grenoble Alpes Métropole

(Cerema) – Des politiques publiques aussi bien nationales que locales portent comme objectif de développer des environnements favorables à la santé. Grenoble Alpes Métropole s’est engagé dans le cadre de son Plan Climat Air Énergie à réaliser un diagnostic local permettant une synthèse spatialisée des enjeux de santé et de santé-environnement.

Source : Le Cerema, l’Observatoire de la santé et l’agence d’urbanisme analysent le territoire de Grenoble Alpes Métropole | Cerema

La santé au cœur des luttes de quartier – Métropolitiques

(Métropolitiques) – Implantée dans un quartier populaire de Toulouse, la Case de santé promeut avec succès une approche communautaire contre les inégalités sociales d’accès aux soins. Échange avec Fabien Maguin, son coordinateur. Entretien réalisé par Clément Barbier et Antonio Delfini. À Marseille, Grenoble ou Toulouse, des initiatives associatives fleurissent avec pour ambition de proposer une alternative à la médecine libérale à destination des plus précaires.

Source : La santé au cœur des luttes de quartier – Métropolitiques

Perte d’autonomie et accès aux soins : quelles disparités territoriales ?

 

(Banque des territoires) – La perte d’autonomie est plus fréquente dans le nord et l’est du pays, en particulier chez les personnes âgées de 60 à 74 ans. C’est ce que met en évidence une étude de la Caisse des Dépôts, qui analyse également les inégalités territoriales d’accès aux soins de santé. Sans surprise, les zones denses ou de densité intermédiaire sont bien mieux servies que les zones très rurales. D’une région à l’autre, les différences sont plus marquées pour l’accès aux soins infirmiers ou de masseurs-kinésithérapeutes que pour l’accès aux médecins généralistes.

Source : Perte d’autonomie et accès aux soins : quelles disparités territoriales ?

Soutenir : Ville, architecture et soin

(Pavillon de l’Arsenal) – Début 2020, l’épidémie de Covid fige soudainement l’humanité et vide les villes. En Île-de-France, plus d’un million de personnes choisissent de quitter la métropole pour se protéger. Conséquence immédiate de la crise sanitaire, l’exode urbain rappelle les liens fragiles entre ville et santé, entre architecture et prophylaxie, entre cité et hospitalité. Il ouvre ainsi aussi un champ de questionnement pour la ville de demain : accès aux lieux de soin et place de la médecine ; évolution des établissements de santé et prise en charge de toutes les pathologies ; vieillissement de la population et accessibilité des équipements ou logements ; mortalité urbaine et place des sépultures ; impacts sanitaires de nos métabolismes métropolitains et transformation des territoires…

Source : Soutenir | Expositions | Pavillon de l’Arsenal

Le Sénat veut rétablir l’équité territoriale d’accès aux soins pour éviter une « décennie noire »

(Banque des territoires) – Alors que la réforme du « numerus clausus » ne produira pas ses effets avant 2023, un rapport de la commission de l’aménagement du territoire s’attend à une aggravation des inégalités d’accès aux soins. Pour éviter une « décennie noire », le rapporteur Bruno Rojouan préconise un savant mélange entre mesures incitatives (avec l’aide des collectivités) et une dose de contrainte : dans les zones surdotées, l’installation de tout nouveau spécialiste serait ainsi conditionnée à la cessation d’activité d’un médecin exerçant dans la même discipline.

Source : Le Sénat veut rétablir l’équité territoriale d’accès aux soins pour éviter une « décennie noire »

L’environnement sonore urbain en questions

(Gre.Mag) – Mercredi 6 avril 2022, rendez-vous pour une table ronde autour de l’environnement sonore urbain, à l’Hôtel de Ville. L’occasion pour Gre.mag de s’intéresser au bruit en ville, second déterminant environnemental de santé, après la pollution de l’air. Ce vaste travail autour de l’environnement sonore mené par la Ville et ses partenaires rejoint aussi la démarche «Grenoble la nuit», un temps où les bruits peuvent être exacerbés.

Source : L’environnement sonore urbain en questions | Gre.mag, le webzine de la Ville de Grenoble

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille