AURG

Environnement et biodiversité

Documents d’urbanisme : une étude souligne la nécessité d’une définition partagée de la « pleine terre »

(Banque des territoires) – Une étude de l’Institut Paris Région souligne que les documents d’urbanisme visent de plus en plus à préserver la « pleine terre », mais que l’absence de définition partagée de la notion complique la donne, entraînant des réponses hétérogènes et lacunaires. Elle plaide en conséquence pour une « définition pragmatique et partagée », qui figurait d’ailleurs dans l’avant-projet de loi Climat et Résilience avant d’en être retirée.

Source : Documents d’urbanisme : une étude souligne la nécessité d’une définition partagée de la « pleine terre »

Des états généraux de la société écologique post-urbaine

(La Gazette des communes) – Un collectif de chercheurs et de militants, menés notamment par Guillaume Faburel, professeur d’études urbaines à l’université Lumière Lyon 2, prépare des Etats généraux de la société écologique post- urbaine. Objectif, réfléchir à des modes de vie plus soutenables, organisés autour des villes moyennes et des ruralités.

Source : Des états généraux de la société écologique post-urbaine

Descartes : “Se rendre comme maîtres et possesseurs de la nature”

(France Culture) – Pourquoi Descartes, dans son « Discours de la méthode », en 1637, nous invite-t-il à nous rendre comme maître et possesseur de la nature ? Aujourd’hui, ces mots sonnent comme un projet anti-écologique, mais ils furent aussi considérés comme le manifeste de la démesure moderne.

Source : Descartes : “Se rendre comme maîtres et possesseurs de la nature” – Ép. 3/4 – Quatre contresens philosophiques

La ville de demain ou la quadrature du cercle ?

(Banque des territoires) – Un an après son lancement, Emmanuelle Wargon a présenté ce 9 février un premier bilan de la nouvelle feuille de route « Ville durable ». Elle a également annoncé la définition à l’été d’un nouveau référentiel du « logement de qualité » et la rédaction d’un « manifeste explicitant les fondamentaux de la ville de demain », qui se veulent une réponse à la demande forte des Français, exprimée suite à la crise sanitaire, d’un modèle d’aménagement « souvent incompatible » avec l’objectif d’une ville « plus compacte ».

Emmanuelle Wargon

Source : La ville de demain ou la quadrature du cercle ?

L’émergence de la pensée écologique en ville

(Métropolitiques) –  Quelle place l’urbanisme accorde-t-il à la pensée écologique ? Décrivant les usages du végétal en ville depuis le XIXe siècle, Charles-François Mathis interroge l’évolution historique des partis pris de l’aménagement et les fondements de l’avènement d’un « urbanisme écologique ».

Source : L’émergence de la pensée écologique en ville – Métropolitiques

La vague verte des maires écologistes est-elle aussi une vague culturelle ?

(France Culture) – Soft Power s’installe à Grenoble le temps d’une enquête. L’enjeu : presque 7 ans après l’arrivée d’Eric Piolle à la mairie, dresser le bilan de la politique culturelle des maires écologistes. Et, à partir de l’expérience Piolle, essayer de saisir en creux, le rapport des Verts à la culture.

Source : La vague verte des maires écologistes est-elle aussi une vague culturelle ?

La solidité de la compensation environnementale conditionne la légalité des projets

(Le Moniteur) – Dans deux décisions récentes, le Conseil d’Etat confirme toute l’importance que les porteurs de projets d’aménagement et de construction doivent accorder à l’obligation de compenser les effets de leurs opérations sur l’environnement, tant en présence d’espèces protégées, que pour un permis de construire soumis à étude d’impact.

Source : La solidité de la compensation environnementale conditionne la légalité des projets

L’Agence de l’eau soutient les projets de la Métropole pour protéger la ressource aquatique

(Grenoble-Alpes Métropole) – L’agence de l’eau Rhône-Méditerrannée-Corse augmente de 30% sa contribution financière aux projets métropolitains dédiés à la protection des ressources aquatiques, la distribution de l’eau potable, le traitement des eaux usées et la gestion des eaux pluviales.

Source : L’Agence de l’eau soutient les projets de la Métropole pour protéger la ressource aquatique

Environnement : à Grenoble, un data center écologique qui utilise l’eau du Drac pour refroidir ses ordinateurs

(France 3) – A Grenoble, le data center d’Eolas fait partie des premiers à avoir misé sur l’économie d’énergie. Il fonctionne grâce à des énergies renouvelables et utilise l’eau du Drac pour refroidir son système. Visite et explications.

Source : Environnement : à Grenoble, un data center écologique qui utilise l’eau du Drac pour refroidir ses ordinateurs

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille