AURG

Environnement et biodiversité

Mise en œuvre de l’objectif de Zéro artificialisation nette à l’échelle des territoires

(Mission Économie de la Biodiversité) – La lutte contre l’artificialisation des terres est un défi pour notre société « C’est un défi vital car l’artificialisation des terres est une cause majeure de dégradation de notre environnement, qui porte atteinte aux cycles de la vie.

Source : Mise en œuvre de l’objectif de Zéro artificialisation nette à l’échelle des territoires | Mission Économie de la Biodiversité

Saccager la montagne pour des canons à neige : le désastre des retenues collinaires

(Reporterre) – Les constructions de retenues collinaires, ces réservoirs d’eau permettant d’alimenter les canons à neige afin de maintenir le tourisme de ski, font bondir les associations environnementales. En Haute-Savoie, elles s’insurgent contre le « saccage d’un sanctuaire de biodiversité ».

Source : Saccager la montagne pour des canons à neige : le désastre des retenues collinaires

Formes urbaines et biodiversité, un état des connaissances

(Fondation pour la recherche sur la biodiversité) – Face à l’extension de l’urbanisation à l’échelle planétaire, les chercheurs sont de plus en plus nombreux à considérer que les villes doivent contribuer à la conservation de la biodiversité. Les espaces urbains peuvent en effet constituer des habitats favorables à la faune et la flore.

Source : Formes urbaines et biodiversité, un état des connaissances | Fondation pour la recherche sur la biodiversité

Le Sénat veut davantage d’ambition pour la santé environnementale

(Banque des territoires) – Un rapport sénatorial sur la santé environnementale constate le trop faible poids accordé à cet enjeu. Il propose de faire du Plan national santé-environnement (PNSE) le « plan chapeau » de toutes les politiques publiques en lien avec la santé environnementale et recommande la création d’un « délégué interministériel à la santé globale ». Les politiques publiques locales doivent être mieux valorisées et il faudrait généraliser les observatoires régionaux en santé environnementale.

Source : Le Sénat veut davantage d’ambition pour la santé environnementale

Contrat de relance et de transition écologique : les agences d’urbanisme se mobilisent

(Adcf) – Structures d’expertise, de conseil et d’appui, régulièrement sollicitées par les collectivités locales qui en sont membres, c’est naturellement que les agences d’urbanisme s’impliquent dans l’élaboration des nouveaux contrats de relance et de transition écologique.

Source : Contrat de relance et de transition écologique : les agences d’urbanisme se mobilisent via @l_AdCF

Documents d’urbanisme : une étude souligne la nécessité d’une définition partagée de la « pleine terre »

(Banque des territoires) – Une étude de l’Institut Paris Région souligne que les documents d’urbanisme visent de plus en plus à préserver la « pleine terre », mais que l’absence de définition partagée de la notion complique la donne, entraînant des réponses hétérogènes et lacunaires. Elle plaide en conséquence pour une « définition pragmatique et partagée », qui figurait d’ailleurs dans l’avant-projet de loi Climat et Résilience avant d’en être retirée.

Source : Documents d’urbanisme : une étude souligne la nécessité d’une définition partagée de la « pleine terre »

Des états généraux de la société écologique post-urbaine

(La Gazette des communes) – Un collectif de chercheurs et de militants, menés notamment par Guillaume Faburel, professeur d’études urbaines à l’université Lumière Lyon 2, prépare des Etats généraux de la société écologique post- urbaine. Objectif, réfléchir à des modes de vie plus soutenables, organisés autour des villes moyennes et des ruralités.

Source : Des états généraux de la société écologique post-urbaine

Descartes : “Se rendre comme maîtres et possesseurs de la nature”

(France Culture) – Pourquoi Descartes, dans son « Discours de la méthode », en 1637, nous invite-t-il à nous rendre comme maître et possesseur de la nature ? Aujourd’hui, ces mots sonnent comme un projet anti-écologique, mais ils furent aussi considérés comme le manifeste de la démesure moderne.

Source : Descartes : “Se rendre comme maîtres et possesseurs de la nature” – Ép. 3/4 – Quatre contresens philosophiques

La ville de demain ou la quadrature du cercle ?

(Banque des territoires) – Un an après son lancement, Emmanuelle Wargon a présenté ce 9 février un premier bilan de la nouvelle feuille de route « Ville durable ». Elle a également annoncé la définition à l’été d’un nouveau référentiel du « logement de qualité » et la rédaction d’un « manifeste explicitant les fondamentaux de la ville de demain », qui se veulent une réponse à la demande forte des Français, exprimée suite à la crise sanitaire, d’un modèle d’aménagement « souvent incompatible » avec l’objectif d’une ville « plus compacte ».

Emmanuelle Wargon

Source : La ville de demain ou la quadrature du cercle ?

L’émergence de la pensée écologique en ville

(Métropolitiques) –  Quelle place l’urbanisme accorde-t-il à la pensée écologique ? Décrivant les usages du végétal en ville depuis le XIXe siècle, Charles-François Mathis interroge l’évolution historique des partis pris de l’aménagement et les fondements de l’avènement d’un « urbanisme écologique ».

Source : L’émergence de la pensée écologique en ville – Métropolitiques

Tous les mercredis, recevez « L’Agence veille pour vous »,
l’actualité hebdomadaire du blog de veille